Jean-Luc Nopre

Je suis né le 26 Février 1967 à Abreschviller dans le département de la Moselle.

J’ai passé mon enfance auprès de ma mère, Georgette, qui, bien qu’en fauteuil roulant, avait mis un point d’honneur à rester active. Notre relation était assez fusionnelle.

Nous adorions faire mijoter des plats comme son pot-au-feu, sa terrine maison ou sa tarte aux pommes. Me connecter aux parfums des plats, c’était comme des notes de sens qui ont réveillé toute une partie de mon chemin de vie, rempli d’émotion et de partage en passant de l’ignorance à la connaissance, de l’inaccompli à l’accompli, de l’inconscience à la conscience, de la peur à l’amour.

Après mon apprentissage à L’escale, chez Alphonse,  je rentre « pour de vrai » dans la vie active. Le monde s’ouvre à moi, et, m’inspirant de mes voyages culinaires aux 4 coins du globe, entre les partages, les échanges et la passion de la bonne cuisine, je rencontre celle qui est devenue mon épouse, Chloé Nopre …

jean-luc
chloe

Chloé Nopre

L’aventure commence en 1994 quand nous achetons l’ancienne ferme «  La Toque Blanche » à Bénestroff, petit village dans le Saulnois.

Mon époux,  « Chef »  autodidacte, doublé d’une trempe novatrice, possède une cuisine authentique, généreuse, conviviale, riche des qualités des produits locaux qui sont pour lui de nouvelles sources d’inspirations au fil des saisons :

  • Lait de la ferme de Mr Rousselle.
  • Fromages de Richemont à Benestroff et de l’abbaye de Vergaville.
  • Agneau de chez Jaennot Zint à Guesling.
  • Gibier de Lorraine.
  • Esturgeons des étangs de Torcheville.
  • Huile de Landroff.
  • Confitures de Mondidier.
  • Légumes des jardins de Moselle.
  • Poissons et Crustacés de Saint Guénolé.
  • Veau Français.

Quand mon époux parle de cuisine à nos enfants, il évoque tous ces plats de mémoire où l’émotion nous marque à vie. On se souvient de la tarte aux pommes ou du poulet rôti de sa mère, ces souvenirs d’enfance qui le font encore rêver. Ce sont toutes ses sensations qu’il entend faire partager dans ses assiettes, qu’il construit avec un raffinement et une rigueur extrême.

C’est ainsi que Thibault et Céline tombent dans la marmite.

Thibault Nopre

En 2009, je rejoins l’équipe après mes études à l’Ecole Hôtelière de Dieuze, en me formant aux cotés des Grands Chefs tels que : Ernest Mathis à Sarrebourg, Stéphane Schneider à l’Auberge St Walfried, Christian Sinicropi de l’hôtel Martinez à Cannes, Jean Yves Leuranger du Fouquet’s à Paris.

J’élabore avant tout une cuisine de gastronomes, où les produits de terroir comme l’agneau, l’esturgeon, la perche, le potiron ou la mirabelle sont les vedettes de notre région. Je mêle subtilement dans mes  assiettes les produits de la Terre et de la Mer, toujours en  souhaitant  transmettre ma passion.

La signature de Thibaut Nopre :

  • Les gnocchis à la ricotta de l’abbaye de Vergaville.
  • La joue de bœuf confite à la bière de « la Grenouille Assoiffée ».
  • La tarte au citron déstructurée.

C’est une cuisine qui s’inspire de la tradition française, tout en étant modernisée et plus légère. Une cuisine de goût où le produit est roi. Indéniablement riche de  capacités créatives instinctives, elle comprend la richesse du métier de cuisinier, ce qui me rapproche encore davantage de mon père.

Ne  fixer aucune contrainte  à notre imagination, hormis celle du bon goût.

thiebaut

Nos Référents

La Toque Blanche est adhérent Maîtres Restaurateurs et Maîtres Cuisiniers de France.

Nos Producteurs

Nous avons la chance de rencontrer des producteurs passionnés de produits du terroir tels que : lait, fromages, agneau, gibier, perche, huile, confitures …. qui font le délice de tous les palais raffinés.

Et, en plus, la richesse et la diversité du Pays du Saulnois.